Millennials & management

Actu RH - 13 octobre

Cette semaine nous avons lu :

DRH et Millenials : accords et désaccords

«Les millenials sont la première génération qui a intégré les évolutions sociétales, carrières non linéaires, changement permanent, imprédictibilité… Le véritable enjeu, ce sont les forces de rappel. Car les cadres dirigeants ont une grille de lecture des années 80 », constate Annick Allégret, membre du directoire de Cegos. Le second baromètre de l’organisme sur le regard croisé des jeunes actifs et des DRH – le 1er date de 2012– pointe des hiatus. Avec un challenge de taille pour les RH : être capable de faire confiance aux insiders et de...»

wk-rh.fr

The Case for Investing More in People

“Productivity isn’t everything, but in the long run it is almost everything,” wrote Paul Krugman more than 20 years ago. “A country’s ability to improve its standard of living over time depends almost entirely on its ability to raise output per worker.”

There is a virtuous cycle between productivity and people: Higher levels of productivity allow society to reinvest in human capital (most obviously, though not exclusively, via higher wages), and smart investments result in higher labor productivity.

Unfortunately, this virtuous cycle appears to be…»

hbr.org

Manager les créatifs ?

«Voilà une question que viennent à se poser un jour tous ceux qui dirigent une agence ou tous ceux qui, plus largement, ont à frayer avec cette population. Amalgamés en un grand tout indifférencié, les créatifs sont souvent sympathiques, distrayants, mais tellement in-gé-ra-bles…
Comment donc faire avec ? Comment huiler la relation, l’équilibrer ? Comment les supporter, dans les deux sens du terme ?
À vrai dire, ça commence mal… Quelque chose sonne de travers dans le barbarisme de la formulation. La langue française peine ici à trouver le mot juste. Manager !?! Quel épouvantable jargon… Gérer ne va pas mieux. Les créatifs sont autre chose qu’une…»

strategies.fr

Développez l’engagement sain de vos collaborateurs

Are Millennial Employees Changing How Managers Manage?

«Expectations were high when the large, well-educated millenial generation began filtering into the workforce a decade agp. For many managers there was a very real concern whether or not the new generation of employees would prove to be assets or liabilities. Generation Y had gained a certain reputation for technological savvy, strong collaborative skills, and extreme self-confidence, all of which could make them a dynamic part of any worforce. Many millenials, however, had also gained a reputation for poor work habits, a lack of initiative, unrealistic expectations, and low respect for authority.

Whenever Generation Y’s strenghts and weaknesses are discussed its also important to…»

proquest.com

Comment Devenir Un Manager Bienveillant En 6 Points Clés ?

Bonté, indulgence, charité, amabilité, générosité, amitié, gentillesse, mansuétude, cordialité, douceur, bienfaisance… les synonymes sont nombreux, et pourtant ce mot est de plus en plus utilisé voire galvaudé. Tout le monde en parle depuis quelques années. Les médias, les DRH, les Managers, les psychologues du travail, les coachs s’en sont emparés… Mais qu’est-ce que la bienveillance en entreprise et comment se traduit-elle pratiquement ?

Fast management vs slow management

En 1946, l’Organisation Mondiale de la Santé précisait que « la santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ». Et pourtant, le fast management a fait sa loi depuis les années 80; où tout devait aller vite, faire du profit à n’importe qu’elle prix. Puis il y a eu des crises économiques successives et un contexte mondial difficile qui ont finalement rebattu les cartes. Aujourd’hui, on tend vers le slow management. Néanmoins, il faut rester vigilant parce que…»

forbes.fr

Partager cet article :
newsletter :